La manucure russe, une solution pour des ongles impeccables

Dites adieu aux cuticules, peaux mortes et stries : la manucure russe est une technique implacable pour afficher des ongles nickel. Comment ? Une parfaite maitrise de la ponceuse, entre les mains d’une professionnelle.
manucure russe

Faïna Khoutova Bustamante fondatrice du salon Vernissage à Paris nous en livre sa définition : “Ce soin des mains s’inspire de la technologie dentaire afin de proposer une manucure très poussée et complète, pratiquement médicale, explique-t-elle. La manucure russe consiste à préparer l’ongle naturel en utilisant un outil qui va repousser les cuticules grâce à des outils spécifiques, de type ponceuses, de tailles différentes.”

L’outil employé est essentiel dans ce type de technique, ainsi que le l’expérience de l’experte ongulaire qui le manipule “afin d’éviter tout risque de blessures, prévient Faïna Khoutova Bustamante. Il est aussi indispensable d’avoir une hygiène parfaite : c’est pour cela que nous utilisons des techniques de stérilisations irréprochables.”

On en arrive au fait qu’il est absolument déconseillé, voire impossible, de faire cette technique de manucure complexe seule. 

Manucure russe : vos ongles sans aucun défaut

Avant tout, le plus gros avantage de la manucure russe reste dans son aspect à la fois naturel, propre et soigné.

Cette technique a le bénéfice en effet de repousser efficacement les cuticules. Elle s’utilise avec une ponceuse spécifique, ainsi que des embouts de tailles différentes, afin de « sculpter » vos ongles avec la plus grande précision possible.

Par ailleurs, la manucure russe peut se voir particulièrement adaptée aux ongles fragilisés, courts ou rongés. En effet, cette mise en beauté vous offre des ongles visiblement plus longs, car mieux dessinés.

En choisissant la méthode de la manucure russe, vous obtiendrez donc un résultat irréprochable : les contours des ongles nets et soignés, et les cuticules durablement éliminés.

Manucure russe : Un ongle soigné tout en douceur et légèreté

 L’utilisation d’une ponceuse à ongles pourrait être impressionnante mais il n’en est pas : la méthode de la manucure russe est garantie sans danger pour vos ongles et vos mains !

Les embouts de la ponceuse à ongles, indispensables pour réaliser une manucure russe, s’adaptent aux différentes zones de l’ongle pour le limer sans jamais l’abîmer. Ils permettent ainsi d’atteindre des zones plus sensibles, à la naissance de l’ongle par exemple, sans pour autant toucher directement la peau des doigts.

Enfin, la manucure russe vous donne un petit coup de boost à vos ongles, en les débarrassant des cuticules et des petites peaux qui réduisent la réalisation de vos manucures. Idéale pour prendre soin de vos mains tout au long de l’année, la manucure russe s’adapte à tous les types d’ongles pour les sublimer.femme tenant un portable

La manucure russe, mais pour qui ?

Le gros avantage de cette technique rapide et efficace, c’est qu’elle s’adapte au plus grand nombre. “La manucure russe convient à tous types d’ongles, même les plus fragilisés, car elle va permettre de préparer et solidifier l’ongle et également de l’allonger en repoussant plus haut les cuticules.”

On peut ensuite rester “au naturel”, mais on peut aussi la faire suivre d’une pose de vernis classique. “Ce dernier sera ensuite appliqué très près des cuticules afin de renforcer cette impression de netteté”, précise la pro. Mais la manucure “à la russe” est aussi très adaptée pour une pose de vernis semi-permanent ou d’une pose de faux ongles.

Comme les cuticules sont repoussées, le gel est posé plus en hauteur sur l’ongle, ce qui réduit l’effet repousse pour une manucure qui peut durer plus longtemps. “Cependant, il faut effectuer ce ponçage environ 24 heures avant la pose pour une parfaite adhésion”, conseille Faïna Khoutova Bustamante.

pose vernis

Des contre-indications ? Pratique !

Il n’y en a pas ! On peut renouveler ce ponçage systématiquement que l’on vient en institut car cela n’est pas supposé abimer la surface de l’ongle. “Les seuls inconvénients potentiels sont à chercher du côté de la praticienne qui doit être vraiment bien formée. Cette technique doit être très bien maîtrisée et suivre un process d’hygiène stricte”, redit la professionnelle qui n’a recours au sein de son salon qu’à des prothésistes ongulaires russophones, sélectionnés pour leur maîtrise de ce protocole précis, selon des critères exigeants.

Manucure expert avec technique de ponçage à la russe, à partir de 40 euros à l’institut Anaïs, Onglerie Bayonne au

27 Rue Bourgneuf, 64100 Bayonne
Articles récents
pose faux ongles
La pose faux ongles

Dans l’univers passionnant de la beauté, le sujet traitant des mains est devenu au fur et à mesure toujours plus important. La pose de faux

×
×

Panier